Après avoir revu le prétérit simple, il est naturel de s’attaquer  au preterit be+V-ing.

Tout comme la forme simple, le preterit be+V-ing signale une rupture. Elle peut être d’ordre temporelle (dire que l’action dont on parle se situe dans le passé) ou de l’ordre de « l’irréel » et donc indiquer que nous émettons une hypothèse par exemple, ou un souhait.

Si vous êtes au point sur le présent simple, alors le preterit be+V-ing va vous sembler être un jeu d’enfant; si c’est pas une bonne nouvelle ça!

Autre bonne nouvelle: vous n’avez pas besoin des verbes irréguliers au preterit be+V-ing

Good News!

Good News!

 

  1. Formation du preterit simple.

Si vous vous souvenez bien, pour former le présent be+Ving, il faut utiliser l’auxiliaire be, à toutes les personnes et conjugué au présent, suivi du verbe auquel il faut ajouter la terminaison -ing.

Et bien pour former le preterit be+Ving, la seule chose que vous avez à faire c’est de conjuguer be au preterit et non plus au présent (I/he/she/it was, we/you/they were).

Pour tout le reste, c’est pareil, ça ne change pas. J’ai un auxiliaire dans ma phrase que je sois à la forme affirmative, interrogative ou négative.

Pour vous montrer à quel point c’est simple, voici la même phrase conjuguée au présent puis au preterit be+V-ing aux formes affirmative, interrogative et négative.

Forme affirmative

Forme interrogative

Forme négative

présent

She is working.

Is she working?

She isn’t working.

preterit

She was working.

Was she working?

She wasn’t working.

  1. Quand dois-je utiliser le preterit be+Ving

  • Pour faire une description, signaler qu’une action était en cours à un moment donné du passé.

    It was raining the day we got married.

    j'utilise le présent be+v-ing pour faire une critique

    It was raining the day we got married.

  • Pour poser le cadre d’une action au preterit simple.

    Un exemple sera certainement plus parlant:

    I was watching TV when someone knocked at the door.

    J’explique ce que j’étais en train de faire ( preterit be+Ving) lorsque quelque chose est arrivé.

Très souvent le preterit be+V-ing va se traduire par un imparfait en français, mais on ne peut pas en faire une généralité.

Et voilà! C’est fini!

Je vous propose un exercice sur les deux preterits. Tout comme celui sur les 2 présents, il ne faut pas traduire les phrases mais vous efforcer de prendre le recul nécessaire pour décider quel temps vous allez employer et pourquoi.

1. Il pleuvait ce jour là.

  1. Il est rentré tard du travail hier.

  2. Je les ai rencontré il y a 6 mois.

  3. J’attendais le bus (1) quand il a commencé à pleuvoir (2)

  4. Elle a publié ce livre à l’âge de 28 ans.

  5. Ils terminaient (1) la réunion quand elle a eu un malaise.(2)

  6. Cette maison coûtait 150 000 euros lorsque nous l’avons acheté (les 2verbes sont au même temps)

  7. Barak Obama a été élu 2 fois président des Etats Unis.

Et voilà!

N’hésitez pas à me laisser un commentaire si cet article vous a plu (oui parce que si vous n’avez pas aimé ça m’intéresse déjà un peu moins 😉 ).

 

Voici les explications de l’exercice:

Il pleuvait ce jour là.

Il faut utiliser le preterit be+Ving.  Je parle d’une action qui était en cours à un moment donné du passé.

  1. Il est rentré tard du travail hier.

    Preterit simple. Il s’agit simplement de rapporter un fait. Il n’y a pas de volonté de description. Action passée, datée.

  2. Je les ai rencontré il y a 6 mois.

    = phrase 2.

  3. J’attendais le bus (1) quand il a commencé à pleuvoir (2)

    L’action 1 pose le cadre de l’action 2. Il faut donc utiliser le preterit V-ing  (1) et le preterit simple (2).

  4. Elle a publié ce livre à l’âge de 28 ans.

    =phrase

  5. Ils terminaient (1) la réunion quand elle a eu un malaise.(2)

    = phrase 4

  6. Cette maison coûtait 150 000 euros lorsque nous l’avons acheté (les 2verbes sont au même temps).

    Preterit simple. La tentation est grande d’utiliser la forme en ing mais cost, tout comme au présent, n’accepte pas la forme en ing au preterit.

  7. Barak Obama a été élu 2 fois président des Etats Unis.

    = phrase 2.