Ah les fameux verbes irréguliers anglais! Combien de fois avez-vous été obligé de les apprendre…pour les oublier aussitôt le contrôle passé.

Enfin, c’est comme ça que vous voyez les choses avec le recul.

En fait, ce n’est pas tout à fait cela que ça c’est passé. (bon là vous vous dîtes, elle fait quoi là, madame Irma ou quoi? Je sais bien comment ça c’est passé quand même!)

 

1. Pourquoi on les oublie.

En fait, vous les avez oublié aussitôt car vous ne saviez pas bien à quoi ils servent. Et quand on ne sait pas à quoi sert quelque chose et bien c’est tout bête mais on ne l’utilise pas. C’est comme ça.

J’en vois déjà qui ralent, qui se disent que comme j’ai toujours été bonne en anglais, je ne peux pas savoir.

J’étais peut être pas mauvaise en anglais mais en allemand…aïe aïe aïe…mes amis! C’était une catastrophe.

J’en ai fait 5 ans et à part « Ich WeiB nicht » ( je ne sais pas), « Ich verstehe nicht » ( je ne comprends pas) ben…il ne reste pas grand chose…

En allemand, il y a ce qu’on appelle les verbes forts. Je me souviens avoir demandé à mon prof si c’était ,en fait, des verbes irréguliers comme en anglais. Soit ma question n’était pas formulée tout à fait de cette façon, soit il n’était pas super compétent ( ça peut arriver…) toujours est-il qu’il m’a envoyée bouler en m’expliquant que ça n’avait rien  voir.

Du coup, j’étais totalement perdue. Si ce ne sont pas des verbes irréguliers (alors qu’il y a bien un tableau à apprendre et tout et tout), c’est quoi exactement les verbes forts????

N’ayant aucune idée de ce à quoi ils pouvaient bien servir, je n’ai jamais réussi à les mémoriser ( juste pour le contrôle, je recrachais mon tableau quoi) et je n’étais donc pas capable de former un certain nombre de temps allemand (en même temps, des fois le verbe est tout à la fin de la phrase, moi je dis, on n’a pas idée!!!)

 

2. Ah ce fichu tableau!

On trouve les verbes irréguliers classés sous forme de tableau. Il y a 4 colonnes (dont une en français, donc bon, pas de quoi fouetter un chat!)

La première colonne: il s’agit de la base verbale. Ces verbes ne sont pas irréguliers au présent par exemple, ni aux temps en -ing.

La deuxième colonne: il s’agit de la forme prétérit (le temps du passé)

La troisième colonne: il s’agit du participe passé des verbes.

Certains verbes ont trois formes identiques (cut/cut/cut, put/put/put), d’autres seulement deux ( beat/beat/beaten) et d’autres ont trois formes différentes.

Il n’y a aucune logique (ou alors on ne m’aurait rien dit???)

.

3. A quoi servent-ils?

Si vous suivez bien et que vous avez lu toutes mes publications ( comment ça non? hein? naaan? sérieux?? ben moi je dis, c’est pas joli joli…), en anglais, il n’y a que trois temps: le présent, le prétérit et le parfait.

Vous avez besoin des verbes irréguliers quand vous vous exprimez au prétérit et au parfait.

Donc, vous avez besoin des verbes irréguliers pour former les 2/3 des temps anglais.

Mais ce n’est pas tout (ben non, sinon ce serait trop facile 🙂 ).

Vous savez; les modaux. Certains peuvent exprimer une probabilité plus ou moins forte ( si vous n’êtes pas du tout au point sur les modaux, voici le lien vers la vidéo Youtube).

On peut exprimer une probabilité sur un fait présent: she must be lost (elle doit être perdue), sur un fait futur: She will get lost, I know her ( elle va se perdre, je la connais) mais aussi, sur un fait passé…et oui, et c’est là que nos petits verbes irréguliers arrivent: she must have got lost ( elle a dû se perdre).

Et vous savez quoi?

Ce n’est pas fini.

Non…

Le passif ( la souris est mangée par le chat). En anglais, il se forme comme en français. On prend l’auxiliaire BE (être) que l’on conjugue au temps qui convient et après on place le participe passé ( la troisième colonne)

Exemple:

The cat is eating the mouse→ the mouse is being eaten by the cat

présent be+V-ing                           be conjugué au présent be+V-ing + participe passé

The cat ate the mouse → the mouse was eaten by the cat.

prétérit                                           Be conjugué au prétérit + participe passé

 

Et voilà, nous avons fait le tour.

Donc, si vous voulez pouvoir les mémoriser, il faut que vous appreniez à les utiliser et que vous sachiez former les temps et autres structures que je viens de vous citer.